LE DESIGN DANS LES PIECES DE MONNAIES CANADIENNES

Le design des pièces de 1951

Au début de 1950 le Ministre des Finances, Douglas Abbot, lança une invitation aux artistes et sculpteurs au Canada à soumettre des dessins pour le revers de la pièce de Cinq Cents qui serait émise en 1951. Cette pièce devait commémorer le deux centièmes anniversaire de l`isolation et de l`identification du Nickel.

M. Abbot déclara alors:

" Il est particulièrement approprié que le Canada cherche à commémorer cet important anniversaire de l`histoire du métal Nickel. Même si c`est un scientifique Suédois qui a le premier isolé le Nickel de ses minerais, il n`y a aucun doute que depuis les cinquante dernières années, ce métal est devenu de façon proéminente un métal canadien. Depuis le début du siècle, le monde a été dépendant du Canada pour ses approvisionnements de nickel. Aujourd`hui (1950) le Canada produit presque quatre vingt dix pour cent de la production mondiale et n`utilise qu`environ cinq pour cent de sa production.

C`est parce que le nickel est un métal essentiellement canadien que le Gouvernement Canadien a cessé d`émettre des pièces de Cinq Cents en argent qui avaient le désavantage d`être très petites et commencer à émettre des pièces beaucoup plus grandes de nickel pur. J`espère que comme résultat de ce concours un de nos artistes ou sculpteurs canadiens sera capable de nous fournir un dessin nouveau et distinctivement canadien pour notre pièce de nickel."

Le jury désigné par le ministre pour sélectionner les dessins soumis était composé de M. W.C. Ronson, Patron de la Monnaie Royale Canadienne, Président du jury, et ses membres, le Dr Charles A. Camsell, ancien ministre adjoint des mines et des ressources naturelles; M. Jean Chauvin, Montréal, Administrateur de la Galerie Nationale du Canada; Dr W.C. Clark, Ministre adjoint des Finances; M. Edouard Fiset, Ottawa; M. H.O. McCurry, Directeur de la Galerie Nationale du Canada; M. Vincent Massey, Toronto, Président du Bureau des administrateurs de la Galerie Nationale du Canada et de la Commission Royale sur le développement national des Arts, des Lettres, et des Sciences; Mme Anne Savage, artiste, Montréal; et M. G.F. Towers, Gouverneur de la Banque du Canada.

Le Gouvernement offrait un prix de mille dollars à l`artiste qui avait soumis le dessin accepté et mis sur le modèle de plâtre. Quatre prix additionnels de deux cent cinquante dollars serait donné à ceux qui recevait une mention honorable.

Environ dix milles dessins, modèles et suggestions furent recus parmi lesquels le dessin soumis par M. Stephen Trenka, de Thornhill, Ontario, qui fut choisi par le jury comme étant le plus convenable et approprié. 

Le dessin de M. Trenka est une représentation d`une rafinerie de nickel.

Les quatre canadiens qui ont reçu une mention honorable du jury et récompensés d`un prix de deux cent cinquante dollars sont :

Lors d`une cérémonie tenue à la Monnaie Royale le 18 décembre 1950, le ministre des Finances a frappé la première pièce avec le nouveau motif en présence d`officiels du Gouvernement Canadien, de représentants de la Compagnie International Nickel du Canada, Limitée,; de la compagnie de nickel Falconbridge, Limitée; et d`un certain nombre d`autres invités incluant M. Trenka, le dessinateur de la pièce.

Le Design des Pièces de -

| 1935 | 1937 | 1939 | 1943-5 | 1949 | 1958 | 1964 | 1967 | 1996 |

Menu Principal

Page créée par: muckwa
Les dernières modifications ont été apportées le: 02/11/04
Tout le contenu du site Web, Le Design dans les Pièces de Monnaies Canadiennes, est sous Copyright 1997-2002. La permission est allouée à tout organisme à but non-lucratif et aux individus pour leur usage personnel , de copier en tout ou en partie le matériel qui s`y trouve, et ce à la condition expresse que ces copies ne seront pas vendues ou utilisées de façon à en tirer des bénéfices, et que Patrick Glassford soit indiqué comme étant la source de ces informations et de ce matériel.
Le Design dans les Pièces de Monnaies Canadiennes website (est. en 1997 par Patrick Glassford) est une division de Canadian Numismatic Publishing Institute, établi en 1958 par Somer James, éditeur de nombreuses et intéressantes publications Numismatiques Canadiennes , telles que "A GUIDE BOOK OF CANADIAN COINS, CURRENCY & TOKENS" et "CANADIAN SILVER DOLLARS" par Starr Gilmore.

Le Canadian Numismatic Publishing Institute (CNPI) et tous les droits de copyrights existants,
sont la seule propriété de Patrick Glassford.