LE DESIGN DANS LES PIÈCES DE MONNAIES CANADIENNES

LE DESIGN DES PIÈCES DE 1996


Communiqué

27 février 1995

Une pièce de Deux Dollars pratique qui économise $250 millions au Gouvernement

Ottawa-- Dans le contexte du Budget Fédéral de 1995, le Gouvernement du Canada annonce aujourd`hui l`introduction d`une pièce de deux dollars pour remplacer le billet de deux dollars.

L`Honorable David C. Dingwall, Ministre responsable de la Monnaie Royale du Canada, a donné à celle-ci des instructions pour se préparer à la production et à la distribution de 300 millions de pièces de deux dollars pour la circulation à compter du début de 1996. Dès l`introduction de la pièce de deux dollars, la Banque du Canada cessera d`émettre le billet de deux dollars.

"Cette décision est cohérente avec la stratégie globale du Gouvernement de réduction des dépenses. Avec une durée de vie de 20 ans pour la pièce contre une durée de vie d`environ un an pour le billet de deux dollars, les payeurs de taxes vont économiser plus de $250 millions sur une période de 20 ans," dit M. Dingwall.

Des discussions entre les plus importants utilisateurs de pièces et la Banque du Canada ont permis d`identifier un besoin pour une pièce de deux dollars. Plus de soixante quinze pourcent des transactions des consommateurs impliquent des pièces de monnaies, et une grande part du marché est influencé par l`utilisation de machines distributrices, de téléphones, et de systèmes de transit fonctionnant avec des pièces de monnaies.

En janvier, la Monnaie Royale a mené une enquête pour connaitre l`opinion publique sur l`acceptation d`une pièce de deux dollars et les préférences du public quant à sa forme et son apparence. Globalement, 79% ont approuvé la production d`une telle pièce quand ils ont su combien le Gouvernement épargnait. Relativement à la taille, au poids, et à la forme d`une pièce de deux dollars, 78% ont supporté une pièce bimétallique légèrement plus grande que la pièce d`un dollar, d`un poids semblable à celui du dollar et avec une tranche distinctive. La Monnaie Royale est sur le point d`aller plus avant en faisant un sondage national pour consulter sur quel serait le plus beau motif à utiliser pour orner cette pièce.

"La nouvelle pièce de deux dollars est une amélioration nécessaire à notre système de monnaie. Nous le modernisons pour rencontrer les besoins actuels du consommateur." a commenté Danielle Wetherup, Présidente et Patronne de la Monnaie Royale Canadienne.

Les pièces seront produites à l`usine de Winnipeg de la Monnaie Royale Canadienne. Les canadiens peuvent s`attendre à voir et à utiliser la pièce de deux dollars au début de 1996.


Communiqué

DÉVOILEMENT DU DESSIN DE LA PIÈCE DE DEUX DOLLARS DU CANADA

Toronto, le 21 septembre 1995

"L`ours polaire apparaitra sur le revers de la
nouvelle pièce de deux dollars du Canada".

Cette annonce a été faite aujourd`hui par l`Honorable David Dingwall, Ministre des Travaux Publics et des Services Gouvernementaux du Canada et Ministre responsable de la Monnaie Royale du Canada.

L`annonce fut faite au Zoo Métropolitain de Toronto, la résidence de l`ours polaire hors de sa résidence naturelle. Au dévoilement, M. Dingwall était accompagné de Danielle Wetherup, Présidente de la Monnaie Royale Canadienne, et Brent Townsend, l`artiste mandaté pour développer le dessin du Revers de la nouvelle pièce. L`effigie de Sa Majesté La Reine Elizabeth II, qui apparait sur toutes les autres pièces en circulation, ornera le côté Avers de la pièce.

M. Dingwall dit: "La nouvelle pièce est cohérente avec la politique globale du Gouvernement Canadien de réduction des dépenses. Avec une durée de vie de vingt ans comparativement au billet de deux dollars dont la durée de vie est d`un an seulement, les payeurs de taxes économiseront plus de $250 millions sur vingt ans."

On prévoit mettre la nouvelle pièce en circulation en février 1996. Le Gouvernement a annoncé son intention de remplacer le billet de deux dollars par une pièce de monnaie lors du budget de février 1995.

L`ours polaire a été choisi comme desssin pour la pièce à la suite d`une consultation des canadiens. En mars 1995, Environics Research Group a mené un sondage pour la Monnaie Royale Canadienne afin d`explorer les dispositions des canadiens sur un thème possible d`un dessin pour la nouvelle pièce. Soixante et cinq pourcent des canadiens consultés ont choisi la flore et la faune comme thème pour un dessin artistique et, l`ours a été parmi les suggestions les plus populaires.

Les étudiants d`écoles secondaires de Vancouver et de Montréal ont aussi participé à l`événement par l`intermédiaire d`une vidéo cassette. Les étudiants d`Inuksuk High School à Iqaluit, dans les Territoires du Nord Ouest, ce sont joints aux cérémonies par l`intermédiaire d`un lien satellite vidéo bi-directionnel.

Fiche Descriptive

Le dessin de la pièce de deux dollars de circulation

LE DESSIN :

L`Avers

  • met à l`honneur l`effigie de Sa Majesté la Reine Elizabeth II. Cette image apparait sur toutes les pièces canadiennes de circulation.

 Le Revers

  • est illustré par un ours polaire dans son habitat naturel.
  • fut créé par l`artiste canadien de la flore et la faune Brent Townsend.
  • décrit un mâle adulte au début de l`été, chassant le long des glaces à proximité
    de la côte.
  • capte une scène de l`ours polaire en intense concentration au moment où il vient
    de voir ou d`entendre quelque chose. Il est figé dans son observation avant de
    décider quel sera son prochain geste.

21 septembre 1995.

Fiche Descriptive

L`Ours Polaire (ursus maritimus)

La famille des pièces canadiennes de circulation présente son tout dernier membre : la pièce de deux dollars mettant à l`honneur un ours polaire canadien. - Accueilli nationalement et globalement à cause de sa popularité, l`ours polaire ajoute de la valeur au groupe de dessins de la vie sauvage dont font partie le castor, le caribou et le huard.

L`ours polaire

  • est largement reconnu comme la personification de l`Artique et le symbole de 
    l`héritage d`étendue désertique du Canada.
  • se retrouve dans toutes les régions du Canada Artique, incluant les régions 
    côtières du Yukon et des Territoires du Nord Ouest, Manitoba,Ontario, Québec
    Artique et Labrador. Le Canada se glorifie d`avoir plus de 50% de la 
    population mondiale d`ours polaire (estimée entre 20,000 et 40,000)
  • est majestueux; sa taille impressionnante, sa force et sa beauté sauvage sont le
    symbole d`une nature qui est restée intacte dans l`Artique Canadien.
  • est caractérisé par sa curiosité, son intelligence et sa très grande facilité 
    d`adaptation, faisant de lui un être parfaitement adapté à un environnement
    difficile.

Les ours polaires adultes maturent vers l`âge de quatre ans alors que les femelles atteignent la maturité entre trois et sept ans. Le plus souvent les femelles mettent bas de deux oursons tous les deux ou trois ans. Les oursons pèsent moins d`un kilogramme à la naissance et restent un peu plus de deux ans avec leur mère.

La zone de maternité près de Churchill au Manitoba est une des trois plus importantes au monde. L`espérance de vie d`un ours polaire se situe entre 20 et 30 ans dans la nature et plus longue en captivité.

L`ours polaire est blanc, mais la fourrure peut être teintée jaune pâle. Dans certaines conditions d`éclairage, comme le soleil de minuit, les ours peuvent paraître jaune doré. Les yeux et le museau sont noirs tout comme la peau sous la fourrure. La peau noire aide à capter la chaleur solaire alors que la fourrure et la graisse aident à conserver la chaleur.

L`ours polaire est présentement l`un des grands mammifères artiques les mieux gérés. Bien que devant faire face à des menaces pour son habitat, l`ours polaire n`est pas en danger d`extinction dans l`immédiat.

21 septembre 1995

Fiche Descriptive

L`ARTISTE

Brent Townsend fut sélectionné pour développer le dessin de l`ours polaire qui apparait au revers de la pièce de circulation de deux dollars du Canada.

Brent Townsend est un artiste de la Flore et la Faune hautement respecté et qui laisse ses peintures parler pour lui. Il préfère vivre à l`extérieur pour explorer,étudier, faire des esquisses,prendre des photos et peindre plutôt que de discuter de l`histoire de l`art ou de technique.

Né en 1962 dans une banlieue de Toronto, sa cour arrière était bordée par un ravin et un ruisseau. Fasciné par la richesse de la nature qui se trouvait juste à

l`extérieur de sa porte arrière, Townsend s`est mis à étudier les roches, l`eau et la flore, le long du ruisseau. Quand il grandit, cette zone d`intérêt s`élargit, et il se spécialise dans l`étude de la flore et de la faune de l`Amérique du Nord.

Bien qu`il ait étudié l`art commercial au Wexford Collegiate Institute, Townsend est essentiellement un peintre autodidacte qui a vendu ses toiles depuis sa septième année d`étude. Il est inspiré par Carl Rungius, Andrew Wyeth et d`autres artistes qui , selon ses propres termes, "peignent ce qu`ils aiment, et vous pouvez aimez celà ou non". C`est son indépendance et le manque de restrictions qu`il montre dans ses peintures qui lui ont déjà assuré un public loyal au Canada. Il a participé avec succès à l`encan d`art du Fonds Mondial pour la Flore et la Faune "Spirit of the Wild" et à l`exposition d`Art sur les Espèces en Danger au Kortright Conservation Centre.

Aujourd`hui, l`oeuvre de Townsend se retrouve à la grandeur de l`Amérique du Nord. Il a fait ses débuts aux Etats Unis en 1989 comme "Artiste de l`Année" de l`Exposition de Mineapolis sur l`Art Western et de la Flore et de la Faune devenant ainsi le premier canadien et le plus jeune artiste qui ait jamais été ainsi honoré. En 1994, il fut l `artiste vedette de la première Exposition d`Art de la Flore et de la Faune Internationale de Vancouver. En décembre 1995,son oeuvre sera mis en vedette, avec celle d`autres artistes canadiens réputés, lors d`une exposition au Musée Suntory à Osaka au Japon.

Townsend vit à Campbellford en Ontario. Il explore toujours avec énergie et enthousiasme.

"J`aime être à l`extérieur à recueillir des idées", dit-il, "et je peins ce qui m`intéresse".

 Le 21 septembre 1995.


Communiqué

LA PIÈCE DE DEUX DOLLARS EN PRODUCTION À WINNIPEG

WINNIPEG,le 5 décembre 1995. - Aujourd`hui, Ron Duhamel, Membre du Parlement pour St-Boniface, Manitoba, a permis au public de jeter un premier regard à la nouvelle pièce de deux dollars pour la circulation du Canada lors d`une cérémonie de frappe à l`usine de Winnipeg de la Monnaie Royale du Canada.

M. Duhamel représentait l`Honorable David Dingwall, Ministre des Travaux Publics et des Services Gouvernementaux du Canada et Ministre responsable de la Monnaie Royale du Canada.

"La production de la pièce de deux dollars est la prochaine étape avant le lancement de la pièce en circulation le 19 février 1996", a dit M. Duhamel, "et la prochaine étape vers une économie de $250 millions pour les payeurs de taxes canadiens sur les 20 année à venir."

Cette économie est due à la durée de vie de 20 ans d`une pièce comparativement à une durée de vie d`un an pour le billet de deux dollars.

La pièce est bimétallique avec un anneau extérieur en nickel et un centre en bronze-aluminium. Le revers de la pièce est illustré d`un ours polaire dessiné par l`artiste de la flore et de la faune Brent Townsend. Le Ministre Dingwall a dévoilé le dessin de l`ours polaire en septembre lors d`une cérémonie spéciale au Zoo Métropolitain de Toronto, la résidence des ours polaires hors de leur milieu naturel. L`effigie de Sa Majesté la `Reine Elizabeth II, qui apparait sur toutes les autres pièces de circulation canadiennes, se retrouve également sur l`avers de cette pièce.

Dans le budget Fédéral de 1995, le Gouvernement Canadien annonçait son intention de remplacer le billet de deux dollars par une pièce de monnaie dans une mesure d`économie. La nouvelle pièce est cohérente avec la politique du Gouvernement dans sa stratégie de réduction des coûts et son effort pour réduire le déficit national.

La Pièce de Deux Dollars pour la Circulation

Pourquoi une pièce ?

Économies

  • La pièce de deux dollars épargnera plus de $250 millions sur vingt ans
  • La pièce de deux dollars coûtera environ 16 cents à produire
  • La durée de vie d`une pièce est de 20 ans.
  • Un billet de deux dollars coûte environ 6 cents à produire mais ne dure 
    qu`un an.

 Commodité

  • Une pièce de circulation d`une valeur plus élevée répond aux besoins 
    croissants des consommateurs. La pièce de deux dollars sera pratique 
    pour les gens qui utilisent un grand nombre de services incluant les
    machines distributrices et le transport en commun.

 Efficacité

  • La pièce durable de deux dollars a une vie plus longue que le billet et est
    plus facile à manipuler.
  • Plusieurs pays industrialisés comme l`Australie, le Royaume Uni, la 
    France, l`Allemagne, le Japon, l`Italie et d`autres encore,utilisent des
    pièces de dénominations élevées.

Le 5 décembre 1995

La Pièce de Deux Dollars pour la Circulation

Spécifications Techniques et Dessin

Spécifications Techniques

La pièce de deux dollars:

  • est bimétallique avec un anneau extérieur en nickel et un centre en 
    bronze-aluminium.
  • est rond avec une tranche ayant alternance de parties lisses et cannelées.
  • a un diamètre de 28 millimètres. Le centre en bronze a un diamètre de
    16.8 millimètres
  • son poids est de 7.3 grammes.

Le dessin

L`avers

  • on y retrouve l`effigie de Sa Majesté la Reine Elizabeth II. Cette effigie 
    apparait sur toutes les pièces de circulation canadiennes.

Le revers

  • montre un ours polaire dans son habitat naturel du Canada Nordique.
  • fut créé par l`artiste canadien de la flore et de la faune Brent Townsend.
  • représente un ours polaire adulte au début de l`été sur un banc de glace
    à proximité de la côte.

Products:

Coincidant avec le lancement de la pièce de deux dollars pour la circulation, une collection spéciale de produits numismatiques sera disponible à compter du 19 février 1996.

 Le 5 décembre 1995

La M onnaie Royale du Canada

Usine de Winnipeg

La Monnaie Royale Canadienne a commencé ses opérations à ses installations de Winnipeg en 1975. Considéré comme l`une des installations les plus modernes du monde pour la production de pièces de monnaies, cette installation de haute capacité de frappe peut produire 3 milliards de pièces par année à raison de 95 pièces par seconde. L`usine de Winnipeg :

  • a produit approximativement 30 milliards de pièces pour le Canada et 60 
    autres pays depuis 1975.
  • a frappé , sur 20 ans, approximativement 12 milliards de pièces pour 
    d`autres pays.
  • a produit, en 1994, 600 millions de pièces pour 14 pays différents et un
    milliard de pièces pour le Canada.
  • a produit des pièces pour des pays tels la République Tchèque, la 
    République Populaire du Bangladesh, les Bahamas, la Nouvelle Zélande, 
    Singapour et la Barbade.
  • se spécialise dans tous les contrats de monnayage pour la circulation 
    aussi bien que les jetons et les dollars de commerce.
  • organise la distribution des pièces de monnaies canadiennes.
  • est virtuellement autosuffisante, capable de produire tous les coins 
    dont elle a besoin aussi bien que tous les outils auxiliaires requis.
  • emploie 150 personnes.
  • fut dessiné par un architecte local Etienne Gaboury.
  • fut dessiné pour donner au public l`opportunité d`observer tout le 
    processus de la frappe des pièces. Des galeries vitrées sont situées le 
    long du trajet de la visite. Des visites guidées sont disponibles tout au 
    long de l`été.
  • opère un comptoir de vente mettant en vedette des produits 
    numismatiques.

 Le 5 décembre 1995


Communiqué

MISE EN CIRCULATION DE LA PIÈCE CANADIENNE DE DEUX DOLLARS

MONTRÉAL,le 19 février 1996. - La pièce canadienne de deux dollars a été mise en circulation officiellement aujourd`hui par la très Honorable Diane Marleau, Ministre des Travaux Publics et des Services Gouvernementaux du Canada et Ministre responsable de la Monnaie Royale du Canada.

Le lancement a eu lieu au restaurant Ben`s Deli de Montréal et fut présidé par Danielle Wetherup, Présidente de la Monnaie Royale.

"Il y a un an, ce mois-ci, la pièce de deux dollars était proposée par le Gouvernement Fédéral comme une mesure pour faire épargner aux payeurs de taxes canadiens plus de $250 millions sur vingt ans. Maintenant, la voici, elle est à notre disposition pour l`utiliser, " a dit la Ministre Marleau.

Les économies sont dues à la durée de vie de 20 ans d`une pièce contre seulement un an pour un billet de deux dollars.

Un représentant de la CIBC était sur place pour échanger des pièces de deux dollars lors de l`événement. Le public fut invité à échanger ses billets de deux dollars et autres pièces contre des nouvelles pièces de deux dollars.

A compter d`aujourd`hui, la Banque du Canada n`émettra plus de billets de deux dollars. Cependant, le billet de deux dollars demeurera une monnaie légale et peut être utilisé aussi longtemps qu`il demeurera en circulation.

La Monnaie Royale Canadienne a produit 60 millions de pièces de deux dollars pour la mise en circulation d`aujourd`hui. Elle estime que plus de 300 millions de pièces seront nécessaires pour rencontrer la demande dans les 18 mois suivant ce lancement.

 La pièce de deux dollars est bimétallique, avec un anneau extérieur en nickel et un centre en bronze-aluminium. Le revers de la pièce illustre un ours polaire dessiné par l`artiste canadien de la flore et de la faune Brent Townsend. Le dessin de l`ours polaire fut dévoilé en septembre 1995 lors d`une cérémonie spéciale au Zoo Métropolitain de Toronto, la résidence de l`ours polaire quand il est loin de chez lui. L`effigie de Sa Majesté la Reine Elizabeth II , qui se trouve sur toutes les autres pièces canadiennes de circulation, apparait sur l`Avers de cette pièce.

Pour marquer le caractère national de ce lancement officiel, des cérémonies marquant l`introduction de cette nouvelle pièce ont été tenues dans d`autres centres à travers le Canada aujourd`hui, incluant Toronto, Ottawa, Vancouver, Winnipeg, Calgary, Halifax et Edmonton.

Dans le budget Fédéral de 1995, le Gouvernement Canadien annonçait son intention de remplacer le billet de deux dollars par une pièce en tant que mesure pour faire des économies. La nouvelle pièce est cohérente avec la politique globale du Gouvernement de réduction des dépenses et dans son effort pour réduire le déficit national.


Communiqué

La Monnaie Royale Canadienne Confirme que le Procédé de Production est fiable

WINNIPEG, le 27 février 1996 : À la suite de rapports récents disant que le centre de la pièce de $2 se séparait de l`anneau extérieur, la Monnaie Royale Canadienne a effectué une revision complète des processus de production et du contrôle de qualité pour la pièce de $2.

La Monnaie Royale Canadienne a confirmé que les procédés étaient fiables et qu`il n`y a pas de preuves qui indiquent que la structure de la pièce de $2. cède dans des conditions normales d`utilisation. Néanmoins, la Monnaie a pris des précautions supplémentaires pour assurer la qualité des produits finis et a augmenté la fréquence des vérifications de contrôle de qualité.

"Notre personnel technique de Winnipeg et d`Ottawa a entrepris une revision extensive de notre production et des procédures de contrôle de qualité de la pièce de $2. , et a confirmé que ces procédés sont solides et fiables." dit Jean-Pierre Tremblay, Vice-président de la fabrication pour la Monnaie Royale du Canada.

Alors que les procédés utilisés pour produire une pièce bimétallique sont nouveaux pour la Monnaie Royale Canadienne, ces procédés ont été utilisés et ont fait leurs preuves à travers le monde. Les standards de qualité de la Monnaie Royale furent établis d`après les expériences des autres pays.

"Comme dans toute opération de production à grand volume, la Monnaie utilise un échantillonnage statistique aléatoire . Il existe toujours une probabilité qu`un certain nombre de pièces défectueuses nous échappent et se retrouvent en circulation. Si ces imperfections surviennent, elles sont dues au processus de frappe et ne devraient pas être attribuées aux défauts du design."

 La Monnaie Royale Canadienne rappelle à tous les canadiens que l`altération d`une pièce est une offense fédérale et punissable selon la loi. Dans le cas peu probable que des canadiens soient en possession de pièces de $2. dans lesquels le centre s`est séparé de l`anneau extérieur en utilisation normale, ils peuvent retourner les deux composants à n`importe quelle banque ou institution financière pour obtenir remboursement.

 

Le Design des Pièces de -

| 1935 | 1937 | 1939 | 1943-5 | 1949 | 1951 | 1958 | 1964 | 1967 |

Menu Principal

Page créée par: muckwa
Les dernières modifications ont été apportées le: 02/11/04
Tout le contenu du site Web, Le Design dans les Pièces de Monnaies Canadiennes, est sous Copyright 1997-2002. La permission est allouée à tout organisme à but non-lucratif et aux individus pour leur usage personnel , de copier en tout ou en partie le matériel qui s`y trouve, et ce à la condition expresse que ces copies ne seront pas vendues ou utilisées de façon à en tirer des bénéfices, et que Patrick Glassford soit indiqué comme étant la source de ces informations et de ce matériel.
Le Design dans les Pièces de Monnaies Canadiennes website (est. en 1997 par Patrick Glassford) est une division de Canadian Numismatic Publishing Institute, établi en 1958 par Somer James, éditeur de nombreuses et intéressantes publications Numismatiques Canadiennes , telles que "A GUIDE BOOK OF CANADIAN COINS, CURRENCY & TOKENS" et "CANADIAN SILVER DOLLARS" par Starr Gilmore.

Le Canadian Numismatic Publishing Institute (CNPI) et tous les droits de copyrights existants,
sont la seule propriété de Patrick Glassford.